Programme 27.10 WORK IN PROGRESS 2021

09:30 – 10.00 Accueil avec un petit mot de bienvenue et une boisson

10.00 – 10.30 WIP#1 RELIGION?KITEND! Jenny Onya Ambukiyenyi

Dans une précipitation totale, Esdras et Chadrak se lancent dans une aventure pour déposer un courrier extrêmement important dans la poste centrale de Kinshasa. Malgré tout, ils créent un lien et allient leurs forces pour assurer leur propre survie et celle de la nation entière.

It’s now or never if and only the music is still playing.

Jenny Ambukiyenyi Onya est entrée sur la scène Bruxelloise avec ‘Elikya Na Ngai, Viol des femmes en RDC’ (2016). Dans “Religion ? Kitend¡”, elle combine à nouveau la danse (Hip-Hop, Ndombolo, Krumping et Dancehall) et le théâtre. L’histoire se déroule au Congo, un pays qu’elle tient à cœur.

10.30 – 11.30 Coffee Break

11.30 – 12.00 WIP#2 KHEIR INCHALLAH  Yousra Dahry

Le drarisme m’a permis de m’émanciper”. C’est grâce au drarisme que j’ai pu divorcer, que je suis montée sur scène, que j’ai revendiqué le droit de porter un foulard, ou de le porter en turban, ou d’aller à la plage avec mon short et un foulard sur la tête!”

Yousra son amour pour le “drarisme” la conduit également à le soumettre à un examen critique. Une recherche sur le limites de cette philosophie.

Je veux parler de mes propres questions : DIEU, l’amour, drari, mes parents et les hommes.

À 32 ans, Yousra Dahry donne l’impression d’avoir vécu mille vies. Elle a été éducatrice, animatrice radio, chroniqueuse, journaliste, directrice artistique et, depuis 2016 elle foule la scène en tant que poète slam. Cette pièce est son premier one-man-show.

12.00 – 12.30 ARTIST TALK – Jenny Onya Ambukiyenyi

12.30 – 13.30 SOUP LUNCH

13.30 – 14.00 WIP#3 QUI CHERCHE, DIE VINDT. Inès El Bakari & Jad Zeitouni

Ines El Bakari et Jad Zeitouni se plongent dans la formation complexe de l’identité qu’ils ont traversée eux-mêmes et cherchent à résoudre les questions que se posent chaque jour les jeunes ayant des identités multiples similaires.

Het is niet enkel onze zoektocht, maar die van een hele generatie. Et “Qui cherche, die vindt”

Une performance interactive bilingue transdisciplinaire sur site dans la tradition du théâtre d’action de Ras El Hanout. Grâce à un mix de: ateliers, arts visuels, histoire de l’art, performance et les enjeux identitaires de toute une génération – Inès et Jad déconstruisent les préjugés en abordant la question de l’identité flamande. Le public et les acteurs se rencontrent dans un échange artistique autour d’une matière à la fois multiple et intangible.

Inès El Bakari et Jad Amine Zeitouni apparaissaient dans “The D-Word” et “Home Sweet Home”, deux productions de Ras El Hanout. Avec “Qui cherche, die vindt”, ils désirent lier avec une touche très personnelle la conscience culturelle aux multiples façons de s’identifier.

14.00 – 15.00 ARTIST TALK – Yousra Dahry

15.00 – 15.30 FIRST SHOWING WIPCOOP DOCUMENTAIRE 2020 !! + Reception

Découvrez un programme de soirée passionnant avec de nouvelles œuvres >> WIPCOOP #PLAYS au KVS avec Awoulath Alougbin, Tomas Natamashikiro, Les Mybalés & Ester Nadal et Ilyas Mettioui & Zoé Janssens/Boreal. Consultez le calendrier ICI.

Laissez-vous séduire par de nouvelles créations de danse, de théâtre et d’œuvres multidisciplinaires!

Consultez le programme Work In Progress 28.10.2021 ICI.

Réservez votre billet gratuit ICI.

Mestizo Arts Platform